Vous êtes ici : Accueil » Bibliographie » Vie au quotidien » Nous n’irons plus dans les VIGNES d’EL KSEUR

Nous n’irons plus dans les VIGNES d’EL KSEUR

D 22 mai 2009     H 23:53     A mansion     C 0 messages


agrandir

ALAIN GABRIEL CASSAR
- Alain Gabriel CASSAR est né à EL-KSEUR en Kabylie le 6 novembre 1945, d’une mère institutrice et d’un père sous officier. l’auteur nous décrit avec un délicieux humour son enfance heureuse, avec les innocentes bêtises de gamins, dans une merveilleuse Algérie.

- Petit à petit le gamin prend conscience de la montée de la tourmente (de 1954 à 1962.)
A la lecture de son cahier journal, on découvre la vie quotidienne du jeune adolescent et la banalisation des horreurs de la guerre. On y lit les réflexions, les révoltes face à la haine, à la guerre, à la politique, à l’absurdité de la mort qui rôde, imprévisible, aveugle.

- Le style enjoué et parfois naïf permet au récit ponctué de savoureuses anecdotes, de passer allégrement du comique à l’émouvant.

Dans la même rubrique

31 décembre 2005 – LA PECHE au SAR

28 décembre 2005 – ALGERIE, MEMOIRE DERACINEE

12 décembre 2005 – A la PORTE de l’OUED

7 décembre 2005 – Et à l’HEURE de NOTRE MORT

17 septembre 2005 – JOURNAL d’ EXIL