Les LOUPS sont entrés dans BIZERTE

, par  mansion , popularité : 6%

- Été 1961, le Président Tunisien BOURGUIBA analyse mal la pensée du Général De GAULLE et croit possible de ridiculiser la FRANCE sans grands risques : Il fait assiéger par ses troupes la base aéronavale encore française de BIZERTE.

- Contrairement à toutes les prévisions, De Gaulle réagit avec brutalité en y envoyant les paras. Ceux-ci dégagent la base en deux jours. Il y a des centaines de morts chez les Tunisiens.

- Tunisiens aussi bien que Français ont vite oublié l’
"affaire de BIZERTE" . Chacun s’empressa de tourner la page rapidement. Le "Combattant Suprême", parce qu’il avait intérêt à faire oublier ses morts inutiles, et De GAULLE parce qu’il voulait en finir avec le conflit Algérien.

- La naration de ce combat, violent, acharné et sans haine est un récit de guerre hors du temps et de l’espace. Il est avant tout un reportage ..... le bruit des explosions, le sifflement des balles, les blessés, les morts, ....

- L’auteur, Philippe Boisseau, sergent appelé des
parachutistes, intègre l’Éducation nationale à son retour en 1962. Instituteur à Paris et en banlieue, puis Inspecteur de l’Éducation nationale, il est l’auteur de cinq ouvrages de pédagogie.