LE BAROUDEUR

, par  mansion , popularité : 10%

- Le général Jean-Louis DELAYEN est présenté comme l’officier français aux "4 guerres".
- L’allemagne où il arrivera le premier sur le Rhin.
- L’indochine (plusieurs séjours) où il sera le spécialiste des commandos de ralliés.
- L’Algérie où il montera un commando de faux fellaghas (commando Yatagan).
- Et en fin la discrète mais non moins vraie guerre du Tchad (7 ans).

- Ce livre raconte le destin hors série d’un soldat français jamais vaincu sur le terrain.

- En Juin 1940, il déserte de l’Ecole (Prytanée Militaire), s’embarque pour l’Angleterre et ... débarque au Maroc.


- Ensuite c’est le débarquement de Provence, la libération de TOULON et le Rhin qu’il atteint le 20 Novembre 1944 à ROSENAU. Le lendemain, il est très grièvement blessé à BATTENHEIM ( 5 mois d’hôpital )

- Premier séjour " INDOCHINE " (1945 -1948), il y est blessé une sconde fois.

- Deuxième séjour " INDOCHINE " (1949-1952). Il y forme un Commando, étant seul européen à la tête de 120 Vietnamiens. Puis il prend le commandement
du Commando 13.

- Troisième séjour " INDOCHINE " (1953-1955). Toujours aux "Commandos Nord-Vietnam" à DAI-MO puis à HAIPHONG avec des actions sur les fleuves et sur les côtes de la zone Viet.

- Fin 1955, il rejoint l’Algérie à ARZEW où il forme le "Commando Yatagan" composé de Musulmans encadrés par les Fusiliers-Marins-Commandos et le dirigera 3 ans.

- 1958 : Il passe son brevet de parachutiste à PAU, puis retourne une seconde fois en Algérie pour y commander le G.C.C.A. ( Groupement de Commandos de Chasse de l’Akfadou en grande Kabilie ).

- Début 1962 il est muté dans le Pacifique.

- 1965 -1972 , première affectation réelle en Métropole avec un intermède d’un an aux USA chez les Marines pour leur enseigner son savoir faire.

- 1972-1977, le TCHAD où son action sera déterminante et qu’il devra quitter sans son consentement.

- Il quitte l’Armée, passe 4 ans sur sa péniche le "Jean Bart" amarée près du pont de la Concorde à Paris.

- 1982 : il émigre aux USA où il s’occupe d’élever son fils issu d’un mariage avec une américaine.

- Le "BAROUDEUR " nous a quitté le jeudi 3 octobre 2002. Une attaque cardiaque l’a foudroyé de l’autre côté de l’Atlantique