Couscous, Paëllas et Destins

Accueil > Bibliographie > Guerre 1954-1962 > BATAILLON RAS

BATAILLON RAS

mercredi 28 décembre 2005, par mansion

ALGERIE ... Octobre 1956.

le Chef d’Escadron POUGET, alias Jean-Marie, reçoit le commandement du bataillon le "plus pouilleux" de l’Armée Française. Cette unité, composée de fortes têtes et de pacifistes, a été mise en quarantaine dans les montagnes désertiques du Sud Algérien. Elle a été baptisée "RAS" (Rien à Signaler).

Il va en faire une formation d’élite qui prendra une part active aux opérations.

Voici son histoire, une histoire vraie d’hommes en guerre, avec leurs faiblesses, leurs calculs, leur courage et le sens du sacrifice. une histoire captivante qui a donné lieu à un film du même nom.