CRISTALLIN

, par  mansion , popularité : 15%


- Daniel MANSION est né en 1943 en ALGERIE àTENES près d’ORLEANSVILLE entre ALGER et ORAN. 1962 c’est l’exode et le début d’une longue errance...

- Pont d’Ain ... Clermont Ferrand ... Paris ... Alicante ... Clermont Ferrand ... Paris ...

- 1978, il entre chez les Opticiens KRYS et leur met au point rapidement un logiciel de gestion de magasin performant et peu couteux. En 1989 un différent avec le Directeur Général lui fait quitter ce Groupement.

- En 1990 naquit les prémices de la Sté CRISTALLIN. DM créa un logiciel pour gérer un magasin d’Optique et se rapprocha de la Sté ACLOR, située àPARIS dans le 9ème arrondissement, afin de le diffuser. Il y avait alors sur le marché une dizaine de logiciels de ce type. Le logiciel reçut le nom de "CRISTALLIN" et il fut présenté au SILMO 1989 (Salon International de la LUNETTERIE) àPARIS. Une dizaine d’Opticiens acquérirent le logiciel.

- le 1er client fut l’OPTIQUE KRYS CORFIAS àTALENCE


- 1991 vit la rupture entre DM et la Sté ACLOR suite àun désaccord sur la stratégie àadopter. Daniel MANSION créa sa propre Sté àlaquelle il donna le nom du logiciel avec l’aide inattendue de Vincent LUBIN. Ce gamin de 20 ans, condamné par un cancer inguérissable, se morfondait àla Sté KRYS dans un emploi de magasinier et souhaitait une vie plus dynamique pour ignorer son mal. Les locaux furent l’habitation de DM àBONCOURT en Eure et LOIR. Pour se démultiplier ils achetèrent 1 téléphone portable (ces premiers téléphones qui pesaient un certain poids).

- 
- 
Georges GELIN (Narbonne) et Pépé (Houdan), deux Pieds Noirs d’Alger aidèrent la Sté Cristallin àdémarrer.
- 
- 
- 
- 


Le travail acharné des deux compères, aidés (bénévolement) par l’ Opticien KRYS d’HOUDAN Thierry MONNIER, commença àporter ses fruits. Chaque mois voyait un peu plus d’Opticiens utiliser ce logiciel. 1991 Embauche d’une secrétaire, Marie Agnés BARBOT puis le SILMO 1991 arriva. La progression continua lentement car la concurrence était rude et dénigrait méchemment la Sté CRISTALLIN (du style "ils travaillent dans la cave de l’appartement").


L’année 1992 vit l’embauche de Stéphane HILLAIRET, d’une efficacité technique et commerciale redoutable. DM, Vincent LUBIN, Thierry MONNIER et Stéphane HILLAIRET
formaient àeux quatre un "commando infernal" qui permit au logiciel CRISTALLIN de jouer dans la cour des "grands".
Le chiffre des 100 clients fut atteint, le nombre d’employés grimpa et le logiciel évoluait enn permanence. Le secret était simple : Ils étaient à9 heures chez le client ou le prospect, alors que les concurrents quittaient leurs bureaux à9 heures ...!


- 
- 
- SILMO 1992 : les 250 clients sont atteints et CRISTALLIN compte 12 personnes.
- 
- 
- Danièle CHOUAN la comptable ..... Karine INGRAO la responsable commerciale.
- 

- Vincent LUBIN les quitta en juillet 1993. Il était arrivé au bout du chemin. Alors qu’il se mourrait il tenait absolument àquitter son lit pour aller travailler.

- SILMO 1993 : la progression continua de plus belle .... le stand CRISTALLIN devenait un des plus importants de sa catégorie.

- Un important groupement d’Opticiens pris ombrage du succés car un certain nombre de ses adhérents boudaient le logiciel du Groupement au profit du logiciel CRISTALLIN et déposa plainte contre CRISTALLIN pensant voir des similitudes entre les deux logiciels. La Sté SBIG et d’autres se joignirent àla "mise àmort". Plusieurs clients de CRISTALLIN eurent la surprise de voir débarquer dans leurs magasins la répression des fraudes accompagnée d’un commissaire de police. Il n’y eu pourtant pas de sang versé. L’affaire se termina àl’amiable.

- 1994 : Faute de moyens financiers, DM distribue gratuitement une partie de ses actions à2 de ses collaborateurs afin de les intéresser àla marche de la Boite.


- SILMO 1994, SILMO 1995. Les 1000 clients sont atteints, le personnel est de 18 personnes.
- 
- 1995 : Création de la Sté REFLEX dans le but de faire une fausse concurrence àCRISTALLIN et de destabiliser le marché.
- 
- SILMO 1996, SILMO 1997 : CRISTALLIN possède 2000 clients.


- Création de l’agence de POMEROLS en 1997. DM en prend la responsabilité et laisse les "clefs" de la boite àses associés.
- 
- 3000 clients. Création des agences de CHERISY (28) et de SAVIPOL (03).
- 


- Le principal concurrent de CRISTALLIN, la Sté VISION de Montpellier, bat de l’aile. L’agence crée
dans le sud àPOMEROLS accentue la chute. VISION déclarée en faillite,
s’engage alors une rude bataille avec le Groupe international ESSILOR qui possédait aussi un
logiciel d’Optique.
- 
- 


L’intervention d’un important VERRIER fit annuler la vente et monter les enchères. CRISTALLIN l’emportera en finale. Le PDG de ce Verrier International s’était déplacé lui même au tribunal pour enchérir (sous enveloppe cachetée). Le groupe international "mégota" et proposa 600.000 frs. CRISTALLIN avait offert 625.000 frs. Ce rachat amena 700 clients nouveaux àCRISTALLIN dont le parc informatique d’AFFLELOU.

- La course fut désormais plus facile. SILMO 1998, SILMO 1999, SILMO 2000. Les 4500 clients furent
atteints soit plus de la moitié du parc OPTICIEN français avec un personnel de 60 personnes.

- 2001 : DM vendit le reste de ses actions aux 2 associés et parti en retraite avant l’heure.



- La Sté CRISTALLIN continue son chemin ....
http://www.cristallin.com