L’ ANISETTE CRISTAL LIMINANA

, par  mansion , popularité : 15%

- En 1876,La misère sévissait alors dans les campagnes espagnoles. Pascual LIMIÑANA fut le premier de la famille àquitter le village espagnol de Montforte del Cid pour tenter sa chance en Algérie, son frère Manuel le suivi peu àprès. Ayant àpeine atteint l’âge de douze ans, chaque enfant se vit remettre un peu de nourriture enveloppée dans un linge noué aux quatre coins et dut parcourir àpied les vingt kilomètres qui séparaient Montforte du port d’Alicante, en se remémorant les recommandations paternelles : "Lorsque le bateau sera là, présente-toi au Capitaine et demande-lui de te prendre àson bord".
C’est ainsi qu’ils s’en allèrent l’un après l’autre pour servir dans le bar de leur oncle installé rue de la Marine àBab-El-Oued.

- Ils étaient logés et nourris mais ne recevaient pas de salaire.

- Le bar était fréquenté par de nombreux espagnols qui, regrettaient la "paloma" de leur pays. Manuel et Pascual eurent l’idée de se procurer des "fleurs d’anis" afin de préparer eux-mêmes cette boisson comme ils l’avaient vu faire dans leur village.

- Et cette idée eut un grand succés, les clients affluèrent dans le café. Petit àpetit ils dévelopèrent ce commerce, aidés par leur oncle. Un jour Pascual regagna son Espagne natale et redevint agriculteur, Manuel s’installa aux environs d’Alger où il créa la sté CRISTAL ANIS en 1884 dans un local désafecté.

- L’étiquette d’alors ressemble beaucoup àl’étiquette actuelle.

- La technique consistait àfaire macérer la graine de fleur d’anis dans de l’alcool dans des chaudrons de cuivre avant d’être distillée dans un alambic. Le remplissage des bouteilles était manuel.

- Il acheta une charrette et des chevaux pour répondre àla demande croissante de la clientèle. Manuel fut aidé par son fils, François qui décéda avant lui.

- Lorsque Manuel disparut en 1936, la sté avait une dizaine d’employés. Ses fils, Ernest et Manuel, continuèrent l’activité.

- Ils remplacèrent le remplissage manuel par un remplissage automatique et de nouveaux produits furent crées.

- 1948, le CRISTAL ANIS était devenue la boisson nationale de l’Algérie.

- Manuel LIMINANA fils eut l’idée de soutenir le jeu de boule et créa des clubs boulistes.

- 1954, Il aida le théâtre aux armées et finança le lancement en France de la pièce "La famille HERNANDEZ".

- En 1961, Manuel LIMINANA fut arbitrairement expulsé d’Algérie par le gouvernement de DE GAULLE et comme il avait conservé la nationalité Espagnole, dà»t se réfugier en Espagne.

- Après l’indépendance, l’usine fut nationalisée par l’Etat algérien.

- Il re-créa l’entreprise àParis avec une succursale àMarseille qu’il dirigeat de puis l’Espagne quelques années avant d’être autorisé àrevenir en France. Après des années difficiles il fit construire une nouvelle usine àMarseille qui est le Siège Social actuel.


- Vers 1988 Manuel LIMINANA décéda suite àun accident mais l’entreprise est restée familiale. Quand vous buvez du CRISTAL ANIS LIMINANA vous contribuez àla vie de cette entreprise Pied-Noire.